Translate

Histoire avec un "e"


Dans ELLE Belgique, de petits récits sur des grandes femmes phagocytées par l'histoire des hommes.

Trop compliquées, étaient-elles ces vieilles harpies ! Trop belles, ou trop moches, elles crevaient malades et folles ou d'un cancer des ovaires, toutes seules, à l'asile comme au chenil, pendant que les autres, eux sans "e", valaient bien un prix nobel!

Hommage aux Rosalind Franklin, Mileva Einstein, Elsa von Freytag, Lee Miller etc. et toutes celles qui faute d'espace n'apparaissent pas ici.


Découvrez à l'occasion l'exellent travail de l'historienne et illustratrice Kate Beaton qui redessine l'histoire pour y rendre sa place à chacune et chacun.

Voici la planche qu'elle dédicace à Rosalind Franklin, l'inventeuse anglaise de la structure en double hélice de l'ADN. Sa découverte fut spoliée par des collègues masculins, qui attendront sa mort pour décrocher le prix Nobel. Lors de la cérémonie, ils mentionneront à peine son nom.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire